Bon aujourd'hui, j'ai (encore) pas eu une journée facile ! 

Déjà ça a commencé que j'étais tranquillou en train de me reposer... tout le monde était au boulot... et devinez qui débarque ? TA-TA ! Sans sonner, sans frapper, voilà qu'elle entre dans ma chambre. J'l'aime bien Tata, mais débarquer comme ça, sans s'annoncer... pendant mes heures de repos... elle exagère ! On voit qu'elle sait pas ce que je vis elle le soir dans cette famille. J'ai besoin de repos moi ! 

Alors j'ai boudé quand elle a ouvert ma cage. Elle a même pas insisté, elle a tout de suite refermé. Je me suis demandé ce qu'elle faisait là. Horreur dans ma tête. Et si Maman était partie en vacances, et si Tata était venue me garder... mince ça commençait mal. Pendant que Tata lisait sa lecture favorite ; les pub, j'ai compté sur mes papates et non il faut encore un peu de temps avant les prochaines vacances.

Et puis c'est Mamie qui a débarqué. Je boudais toujours... mais Mamie elle, elle sait me décoincer. Elle a sorti un radis de son sac magique. Je l'ai gloutonné en 30 secondes et après j'ai accepté les caresses. Bon je les ai écoutées toutes les deux, et j'ai compris que Maman et l'Ado allaient arriver dans pas longtemps. 

Voilà, j'avais tout pour être heureux, j'avais la famille, le soleil, l'amour, les câlins.... à moi la belle journée de printemps ! Enfin ça c'est que j'imaginais... parce qu'à peine les pizzas englouties... elles ont filé dans le jardin. Quoi ? On lapine pas sur le canapé ? On regarde pas un film avec 8 mains pour me caresser? Mais revenez ! Y a quoi dehors de mieux que moi ?

 

Bon j'ai compris, elles avaient prévu de jardiner, et pour pas être gênées, elles avaient décidé, sans me demander, de me laisser dans ma cage. C'est bien la peine d'avoir un lapin. Maman elle coupait, Tata elle arrachait et Mamie elle nettoyait ! Je sais pas ce qui est passé par la tête de Tata d'arracher toutes les herbes du terrain de jeu de mes copains. Ah oui, je vous ai peut-être jamais parlé de mes copains les escargots. Bon Tata, elle a tout arraché, et elle a décidé que les escargots ils devaient aller voir plus loin. Elle en a mis dans l'herbe, sur le mur... Remarquez valait mieux pour eux, parce qu'en on voit l'état de son outil de jardinage... les copains ont eu chaud ! 

20140604_160409

Enfin ça, c'était avant que Maman vienne contrôler le travail de Tata. Crac ! Pauvre Hugo.

Vivement que je sorte voir les copains dimanche. Moi je leur racontais plein de belles histoires sur Maman, Tata et Mamie... sûrement pour ça qu'ils étaient nombreux, impatients de les rencontrer. Ben ils ont pas été déçus. J'ai l'air malin moi maintenant. 

 

Enfin j'avais encore un peu d'espoir de sortir, je sais leur faire les yeux doux... savoir profiter du soleil... enfin ça c'était avant que l'Ado débarque avec son short, son tee-shirt et les baskets de Papa. Quand il a dit qu'il allait courir, Maman Tata et Mamie elles l'ont regardé la bouche ouverte. L'Ado il court jamais... En plus dans les baskets de son Papa. Il est plein de surprises l'Ado en ce moment. 

Il était à peine parti que les gros nuages ont caché ce beau soleil, puis la pluie a rentré Maman, Mamie et Tata. J'étais dégoûté. Eux, les rois et reines de la procrastination, avec toute cette activité, ils ont réussi à déglinguer le temps.

 

Ah je les adore comme ça... ils savent me surprendre... Et puis Mamie et Tata sont rentrées chez elle, et le soleil est revenu... vivement dimanche ! Mais non pas sur le canapé rouge, mais dans le jardin.