La balade amoureuse commence.... 

 

Florent, souvenez-vous, c'est celui qui a besoin de sa maman pour aller chercher la fille à la gare, de sa maman pour faire le cake pour que la fille mange, pour aller aux toil....

1697654-florent-candidat-de-l-amour-est-dans-950x0-3

Donc il a choisi celle qui sait faire les muffins (qui les range dans une boite avec une tête de cochon) et qui s'habille pour plaire aux cochons. Si c'est pas de la drague ça ! 

Mais le problème, c'est que la cochonnerie est déjà occupée ! oui oui par celle qui est arrivée à la gare, suivez un peu... Vite vite petite blonde, si le petit cochon trouve que la petite brune sent bon, tu vas perdre ta place et tu mangeras tes muffins toute seule. 

A défaut des cochons, elle va s'occuper du petit poney blanc. On note un léger défaut de prononciation : "horse ball" c'est pas bien dur à dire.

Elles ne sont pas aventurières... un beau mec qui longe un cheval, on le colle dans le cercle, croyez-en Tata et son expérience... 

 

Les deux filles, on dirait qu'elles ont regardé Capital hier soir, elles ont les valises sur lesquelles ont peut rouler avec un camion, oui oui ! 

Mais qu'est-ce qu'elle  dans sa valise ??? Oh on dirait qu'elle range sa valise à la mode de Maman... Et devinez ce qu'elle en sort de sa valise : un guide vert de Madère. Toujours utile pour un mec qui ne voyage pas ! En voilà qui prévoit de partir en week-end avec toute la petite cochonnerie... 

Et lui il fait quoi la première soirée ? Il commence à donner les points. Il fallait s'y attendre : 1 point pour la petite blonde avec sa boite de muffins.

 

On regarde la télé ? Oups pas de signal. Tiens on se croirait chez Tata ce soir... Bon ben hop au lit ! 

 

Je suis sûre que des recruteurs regardent la même chose que moi ce soir. Et si l'un deux recrutent des animatrices de supermarchés, ils les a trouvées ! Elles sont parfaites dans le rôle. Aussi forte l'une que l'autre. Pour l'instant, elles n'ont pas gagné d'emploi, mais un jeton. Il faut un début à tout. Et elles s'y connaissent en cochon ; leur référence : BABE ! si si.

 

 

 

Chez Cyrille, papa et maman sont sortis... ce serait bien plus pratique ça ! mais que vont-ils manger ? Maman a forcément tout préparé avant de partir. 

4471101-cyrille-agriculteur-de-l-amour-est-620x345-2

Tata elle a déjà goûté ces biscuits (de Chambord), ben c'est une princesse, et ils sont drôlement bons !  L'autre elle apporte de quoi fabriquer leur future maison. Je ne sais pas où ils vont chercher leur humour, et leurs cadeaux ! j'espère que c'est l'effet "télé réalité".

 

Gaté ! Vous appelez ça gâté ! Ben dis donc... tu parles de cadeaux ! 

"L'optimum" c'est 6h15 le matin ! Mais quel romantisme, le mec qui commence sa matinée aux toilettes, ce qui est bien dans cette émission, c'est que c'est bien la réalité, non ça peut pas faire rêver les filles au prince charmant.... 

Attention, c'est qu'il faut se lever tôt pour aller traire les petites vaches. Et puis après faut éplucher les patates, mettre le tablier et passer à table.

 

 

Chez Eric... c'est la "maison du bonheur'. Un prince charmant serait sorti seul chercher la valise. Déjà il est fort, il l'a porte ! 

eric-adp

 

La Rose-Marie elle attaque direct ! Pas de temps à perdre. Pauvre Florence, va falloir qu'elle la supporte, même aux toilettes. 

Eric c'est un "manche en tout". Même pas il sait cuisiner, la voisine doit gentille et patiente... Et ses copines, elles n'ont pas l'air plus maline pour utiliser le four... 

Cette année, je crois que le niveau baisse : ils parlent tous de pipi, caca, cucul ! 

"Je vous montrerai tout de moi', c'est vraiment charmant ce soir ! Ah je suis pas du tout déçu, je n'attendais pas mieux ! Et elles ont quatre jours pour tout goûter. Y a pas à dire c'est tout en finesse. 

C'est pas un peu dangereux de jouer aux fléchettes quand tu es en courrence pour un homme ? Rose-Marie a frôlé l'accident...

Mais lui aussi il cherche une employée... pour tenir le camping. Est-il déjà allé en vacances au camping ? Elles auraient pu lui offrir le film de Dubosc pour qu'il voit un peu. Elles semblent intéressées par le job ! 

Et c'est qu'elles vont faire l'affaire car les hommes (d'après lui) aiment quand leur femme est ménopausée. C'est un comique lui ! On paie pour aller en voir de moins drôle.

 

 

 

Chez les biquettes et Isabelle les gars sont là ! 

 

4471116-isabelle-agricultrice-de-l-amour-est-620x345-2

 Et y en a qui "adore trop ça" la déco et moi j'adore sa façon de parler, oh il me plait ! C'est vrai que c'est pas mal décoré, mais ils sont pas chez Valérie Damidot, ils sont pas là pour ça. 

Et ses cadeaux sortent de lui... il quoi de lui, parce que moi ce qui sort de moi, ce ne sont pas des petits cadeaux ! Le principal c'est qu'elle est contente. Y a quand même des filles qui se contentent de pas grand chose. 

 Ca rigole pas chez Isabelle : 5h20 tout le monde debout ! Pas besoin de toquer. Hop à la chèvrerie pour observer. Parce qu'avant de travailler, il faut observer, ce ne sont pas des papas qu'elle a fait venir, mais des petits apprentis. Et devinez qui profite de ces deux stagiaires ? Ben les biquettes. Elles ont pris le pouvoir dans la bergerie. Si la maman revient pas vite, tout va être détruit... Ils essaient de s'améliorer, ils veulent le décrocher ce contrat. Mais dans l'amour il y a des contrats ? Ils sont là pour tenir le stand au marché. Et les clients donnent leur avis. C'est important qu'ils plaisent aux clients, parce qu'un jour, ils viendront tout seul vendre leurs petits fromages.